Centrafrique : Accident de circulation mortel près de Sibut

jeudi 16 mars 2017 12:23

Centrafrique : Accident de circulation mortel près de Sibut
Un véhicule de transport de marchandises s’est renversé au village Mabo à 40 Km de Sibut sur l’axe Bambari. Le bilan de cet accident fait état d’un mort et une dizaine de blessés. Tous les passagers étaient installés sur le toit.

Selon nos informations, ce camion de 10 roues de marque, est parti de Bangui mercredi pour Bria, chef lieu de la haute Kotto. L’excès de vitesse serait à l’origine de ce drame.

Plusieurs fractures ouvertes, des blessures et un mort ont été enregistrés. Certains blessés ont été pris en charge à l’hôpital de Sibut. D’autres par contre ont été transférés à Bangui pour des soins appropriés ainsi que la dépouille mortelle.

Le véhicule faisait parti d’un convoi escorté qui a quitté la capitale mercredi 15 février.

Une mesure de réduction des accidents

Après 4 ans d’inactivité pour une panne technique, le pont bascule de Bouar est désormais fonctionnel. Ce mercredi, cette machine réinstallée au village Wantiguéra, à la sortie de Bouar sur l’axe Bangui, a été rouverte.

Elle permet de peser les camions de marchandises sur le corridor Douala-Bangui jusqu’à 27 tonnes. Tout véhicule excédant ce poids est passible d’une pénalité et le surplus déchargé. L’amende varie de 25.000 à 75.000 francs CFA par tonnage. Un arrêté du Ministre est disponible auprès des autorités nationales et internationales pour la mise en application.

Léopold Bangassou, chargé de Mission au ministère des Transports a mis en garde ses collaborateurs contre le non respect de ces principes.

Une expérience d’échantillonnage a été faite lors de la cérémonie d’ouverture. Un camion en provenance du Cameroun est monté sur la bascule, le technicien a noté une surcharge de 5 tonnes.

Jeanne Patou, Maire de la commune d’Herman Brousse se dit satisfaite de cette réinstallation. « Je demande à la population de protéger ce patrimoine national », a-t-elle insisté.

La mission se poursuivra à Baboua à 158 Km de Bouar pour l’ouverture d’un nouveau pont bascule. Ces réalisations sont financées par la Banque Africaine de Développement (BAD).