ActualitésArts et culture

Les arts comme outil de développement en RCA

Ce 10 novembre 2011, les centres culturels de Bangui capitale de la République Centrafricaine et ses périphéries vibrent au rythme d’un agenda artistique riches en couleurs : théâtre, slam, conte, musique, conférence débats, exposition, excursion, spectacle. Il s’agit de l’ouverture du festival des Rencontres Internationales des Arts d’intervention (RIAI).

Artistes, opérateurs culturels venus des pays tels que Cameroun, Centrafrique, Gabon Sénégal, République Démocratique du Congo, Congo Brazzaville, Benin et le Tchad sont les conviés donc à cette 4ème édition. Des rencontres financées par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) en partenariat avec le gouvernement centrafricain.

Objectif, faire des arts un des vecteurs phares pour un développement durable, à travers la promotion des patrimoines cultuels : Echanges d’expériences, de dialogue et de communication. Aussi, contribuer à la correction des mauvaises mœurs qui gangrènent les sociétés africaines et singulièrement la République Centrafricaine, pays post conflit.

Les festivaliers au cours leurs diverses prestations se rendront également à la Cour Impériale de Béréngo (80 kilomètres sud de Bangui) pour une excursion.

L’une des priorités visées par ce festival sera la mise place du réseau continental Artérial Network. Un espace des militants culturels, d’ONG impliquées dans le secteur des arts, d’entreprises culturelles engagés dans une pratique qualitative des arts en tant qu’arts, mais aussi en tant que manière de contribuer au développement sur le continent africain.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères