ActualitésÉconomie

300 millions F CFA en faveur du maraîchage et de l’élevage

La présidente de la transition, Catherine Samba-Panza, a lancé officiellement mercredi à la mairie du 4ème arrondissement, le double projet d’appui aux jeunes et aux femmes maraîchers et éleveurs de Bangui, Bimbo et Bégoua dont le montant s’élève à 300 millions F CFA.

La Présidente de Transition, Catherine Samba-Panza, a indiqué que l’objectif de ce projet pilote est de promouvoir l’autosuffisance alimentaire.

« Ce choix témoigne de notre volonté de relancer les activités maraîchères et vivrières dans le ceinture de Bangui afin d’éviter une rupture d’accès à la nourriture sur les marchés de Bangui et ses environs et de réduire le risque d’une insécurité alimentaire », a-t-elle déclaré.

L’exécution du projet résulte d’un protocole d’accord de 300 millions F CFA signé le mercredi même entre le gouvernement et l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). La ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, Marie Noëlle Andet-Koyara explique que ce projet pilote permettra d’installer l’aviculture pour 50 groupements de jeunes par arrondissement. « Nous allons aussi appuyer les pisciculteurs et les femmes vendeuses de poissons. Une partie de ce projet permettra à WHH, une ONG allemande, de délocaliser nos maraîchers-culteurs qui sont autour de Bangui pour un site de 100 hectares délimités. Ils bénéficieront d’une école, un centre de santé pour leur permettre d’avoir le premier agropole », a déclaré la ministre.

Les partenaires au développement impliqués dans les activités, FAO et WHH, insistent sur la question de développement intégré. Le coordonnateur du projet WHH, Antonius Ban Zethun explique qu’avec le support du gouvernement allemand, ce travail va s’agrandir et va ajouter d’autres éléments du secteur développement. « Ce n’est pas seulement le maraîchage, il y a toutes les possibilités d’un développement intégré », précise-t-il.

La Présidente de la transition a remis à l’occasion des kits maraîchers à trois présidents dont celui de la fédération des maraîchers et des éleveurs ainsi que celui en charge de la jeunesse centrafricaine.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères