ActualitésÉconomie

La RCA enregistre une croissance de 5 à 6 % du Produit Intérieur Brut en 2016

Le Produit Intérieur Brut (PIB) de la République Centrafricaine connaît un bond qui avoisinerait les 5 à  6 % pour l'année 2016.  Des chiffres communiqués à l'issue de la réunion du Comité monétaire et financier national de la RCA qui s'est tenue ce 7 septembre dans la Capitale centrafricaine.

« Grâce à l'ambiance de paix et de sécurité qui progresse beaucoup dans ce pays, l'activité économique avance positivement », a déclaré Lucas Abaga N'Chama, gouverneur de la Banque des Etats de l'Afrique Centrale (BEAC) à l'issue de cette réunion présidée par Henri-Marie Dondra, ministre centrafricain des Finances.

« Le taux de croissance du PIB depuis l'année dernière, est en pleine progression et nous attendons atteindre même 5 à 6 % pour cette année voire l'année prochaine », a ajouté le gouverneur.

Une croissance due en partie à la sécurité mais aussi à la reprise d'activités pour certaines entreprises. A cet effet, mentionne  Lucas Abaga N'Chama « la plupart des secteurs ont repris leur rythme de croisière »,même si « beaucoup d'efforts restent à faire notamment en ce qui concerne le financement de l'économie » note-t-il.

Le gouverneur de la BEAC rappelle que son institution a toujours soutenu la République Centrafricaine et a même dû concevoir au profit du pays, une « avance exceptionnelle » tout en espérant « en faire davantage afin de soutenir l'activité économique ».

Reconnaissant que le taux de croissance du PIB « est très important », Lucas Abaga N'Chama salue cet effort soulignant que « la République Centrafricaine fait mieux que certains pays membres de la CEMAC », ce qui, à son avis, est « historique ».

 

 

 

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères