ActualitésÉconomie

RCA : le budget 2017 de l’État centrafricain voté

  Le budget de l’État centrafricain pour l'exercice 2017 a été adopté avec amendement et s'élève à « plus de 237 milliards de Fcfa » avec « un solde déficitaire de plus de 33 milliards de Fcfa ». Il connaît une nette augmentation par rapport au budget précédent qui était de « 210 milliards Fcfa ».

Sur 124 députés présents à l’hémicycle ce 28 décembre, « 124 ont voté pour alors que 7 d'entre eux ont voté contre ».

Ce budget qui ne prend pas en compte les promesses des bailleurs faites lors de la table ronde de Bruxelles pourra être réaménagé lors des prochaines sessions rectificatives, selon les informations recueillies par RNL.

Si Martin Ziguélé, président de la commission finance se réjouit de ce vote, il n'en est pas le cas pour André Nalké Dorogo, président du groupe parlementaire de l'URCA – parti fondé par Anicet Georges Dologuélé.

Déplorant « l'augmentation des frais spéciaux de la présidence de la République au détriment de certains départements ministériels », André Nalké Dorogo a voté « non pour ce budget ».

Au mois de septembre dernier, le gouvernement issu des dernières élections a soumis à l'approbation des élus du peuple, un collectif budgétaire permettant de corriger le budget de l’année 2016.

 

 

 

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères