ActualitésÉconomie

Environs 10 milliards de prêt du FMI à la RCA

Le Conseil d'administration du Fonds Monétaire International a approuvé ce 17 juillet, le décaissement de 16,3 millions de dollars soit environs 9,5 milliards Fcfa à la RCA. C'est à l'issue du deuxième examen dans le cadre de l'accord de la Facilité Elargie de Crédit que ce prêt a été octroyé.

Selon Henri-Marie Dondra, ministre des finances, « cette aide budgétaire du FMI de l'ordre de 9,5 milliards Fcfa permet à la RCA de déboucher sur la troisième revue qui aura lieu au mois de septembre prochain ». Lors de cette prochaine revue, la RCA pourrait selon le ministre des finances, bénéficier d'une « aide plus accrue et de l'accessibilité aux ressources du FMI ».

Mais, ajoute le ministre Dondra, si la RCA a pu « achever avec succès » cette deuxième revue, c'est grâce aux « réformes qui ont été menées et qui continueront de l'être ». D'autant plus que cette revue ouvre également la voie à ce pays « d'accéder à d'autres aides budgétaires notamment celles de l'Union Européenne ou encore de l'Agence Française de Développement ».

Toutefois, Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint du FMI a demandé au gouvernement centrafricain de « s'appuyer sur les progrès réalisés pour améliorer la gestion financière publique, la transparence du budget et remédier au manque de recettes ».

Il plaide par ailleurs pour « la mise en pratique du programme économique », qui est selon lui « essentielle afin de créer une marge budgétaire pour soutenir le développement, l'environnement des affaires et doper la croissance ».

Malgré les difficiles conditions de sécurité à l'intérieur du pays, le FMI estime que la mise en œuvre par le gouvernement centrafricain du programme économique est« satisfaisante».

 

 

 

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères