ActualitésÉducation

Des Antibalaka s’engagent à garder le Lycée Barthélémy Boganda

Des Antibalaka du 4ème arrondissement de Bangui ont promis de garder le Lycée Barthélémy Boganda victime depuis janvier d’actes de vandalisme et de pillages.

Ils ont pris cet engagement à l’issue d’une réunion lundi avec le proviseur de l’établissement, Sylvestre Kétéguia.

« Nous sommes prêts à sécuriser cet établissement qui a formé la plupart des filles et fils de ce pays. Nous avons intérêt à protéger ce patrimoine qui nous a été légué », a déclaré Emotion Brice Namsio, porte-parole de ces Antibalaka.

« On assiste à des cas de vandalisme perpétrés sur le matériel et les locaux. Nous avons constaté que tous les documents administratifs se retrouvent ailleurs. Les gens ont commencé à emporter les portes et les grilles de protection », s’est plaint le proviseur.

« Ils commencent à enlever les portes. Je suis obligé de faire appel aux responsables des Antibalaka pour les supplier  de sécuriser l’établissement », a-t-il ajouté.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères