ActualitésÉducation

Les enseignants vacataires en grève de trois jours à compter de mercredi.

Les enseignants vacataires du fondamental 2 vont observer une grève de trois jours à partir de mercredi. Ils ont pris cette décision lors de leur assemblée générale tenue samedi dernier.

Une façon de faire pression sur le gouvernement en vue d’obtenir le versement de leurs frais de vacation des trois dernières années scolaires.

« Nous avons décidé d’entrer en grève pour réclamer nos arriérés de vacation», a déclaré Jean-Walter Bassala, titulaire de philosophie au lycée de Gobongo, dans le 4e arrondissement, et président du Collectif des enseignants vacataires.

« Les salaires, les bourses et les pensions sont régulièrement payées alors que la vacation et surtout celle du secondaire est relayée au dernier rang », a-t-il fait remarquer.

« Pourtant, nous, enseignants vacataires du  fondamental 2, nous avons répondu favorablement à l’appel du gouvernement pour essayer de relancer les activités pédagogiques », a-t-il expliqué.

Jean-Walter Bassala a ajouté que son collectif avait décidé d’entrer en grève car il estimait avoir « toujours été marginalisé ».

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères