ActualitésÉducation

Bozoum : l'école a repris

Après les derniers évènements survenus dans la ville, les activités scolaires ont repris à Bozoum, chef-lieu de l'Ouham-Pendé, dans le nord de la Centrafrique, même si les enseignants restent sans nouvelles de certains de leurs élèves. Les écoliers et élèves du fondamental 1 et 2 suivent au quotidien les cours et préparent actuellement les examens de fin d'année scolaire 2013-2014.
 
Radio Ndeke Luka s'est rendue le week end dernier dans deux établissements.

A l'école préfectorale mixte 2 de Bozoum, tous les élèves sont déjà en classe aux environs de 8 heures. Dans la salle de classe du cours moyen 2ème  année A (CM2 A), un enseignant dispense les cours.
 
Selon Rigobert Yakossé, inspecteur du fondamental 1, chef de la circonscription scolaire de l'Ouham Pendé, les cours semblent se dérouler normalement malgré la crise que traverse le pays.

 « On a bien travaillé et on continue de travailler. Tous les enseignants sont en poste et bientôt nous allons entamer les examens de passage. La crise a joué un peu sur les activités mais les enseignants ont été très conscients de leurs responsabilités », se félicite-t-il.

Le deuxième établissement visité a été le lycée Sœur Hyacinthe Reverchon de Bozoum. A partir de 10 heures, tout semble calme. Certains élèves sont en classe, d'autres dans la cour. Sous les vérandas de leurs salles de classe, des professeurs corrigent des copies de devoirs. 

Le proviseur du lycée, Thomas Kossi, indique qu'ils sont dans la phase de préparation des examens de fin d'année.

« Nous allons vers les examens notamment le concours d'entrée en 6ème, le brevet du premier cycle et le baccalauréat », dit-il.

Les activités scolaires ont effectivement repris dans la ville de Bozoum, en dépit d'un important taux de déperdition scolaire dû à la crise actuelle.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères