ActualitésÉducation

©Afrique News
Vue d'une école à l'interieur du pays

Bangassou : La Caritas et l'Unicef au chevet des élèves du fondamental 1

L’ONG Caritas et l’Organisation des Nations Unies pour l'Enfance (Unicef) ont inscrit samedi 16 février de plus de 400 élèves déplacés de Bakouma à Bangassou. L'inscription a été suivie d'un don en kits scolaires.

Au total 440 élèves de différents niveaux confondus ont été inscrits dans 11 écoles du fondamental 1 de la ville de Bangassou. Ce geste de la Caritas en collaboration avec l'Unicef s'inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre du projet de l'éduction en situation d'urgence et appui à la relance du système éducatif dans le Mbomou.

En plus de leur inscription, ces élèves ont bénéficié des kits scolaires : cahiers, ardoises, stylos, matériel géométrique, gomme et crayon.

L'objectif est d'éviter le spectre de l'année blanche aux élèves déplacés de Bakouma et aux enfants vulnérables. Ces élèves et leurs parents ont remercié la Caritas et l'Unicef pour leur appui multiforme.

Suite aux derniers évènements meurtriers survenus à Bakouma, de nombreux habitants de cette localité ont trouvé refuge à Bangassou. Aujourd'hui, ils sont confrontés à des difficultés de divers ordres entre autres l'accès à des soins de qualité, le manque de nourriture et les conditions d'hygiène.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères