ActualitésÉducation

ANECA, le bureau exécutif renouvelé à Bangui

Un nouveau jour s’est levé pour les étudiants centrafricains de Bangui et de la diaspora qui attendaient depuis plus de 6 mois le renouvellement du bureau exécutif de l’Association Nationale des Etudiants Centrafricains (ANECA).

Fleury Junior Pabandji, étudiant en Master 2 de Physique au Département des sciences est celui qui, d’après le verdict des urnes, a désormais la charge de représenter et de défendre les intérêts de ces derniers à tous les niveaux.

Malgré les tensions sur le campus et la levée des franchises universitaires, les étudiants centrafricains de l’Université de Bangui et des instituts privés, se sont décidés d’élire leurs nouveaux représentants ce 14 juillet.

Le déroulement du scrutin qui a accusé un léger retard (10 heures à 18 heures), a été fait devant un dispositif sécuritaire adapté des forces de l’ordre placé à la limite des franchises universitaires, rapporte Radio Ndeke Luka ce 14 juillet.

Avec un effectif réduit et une ambiance tiède,  quelques étudiants centrafricains de Bangui ont fait la queue dans les 3 centres de vote pour renouveler le bureau de l’Association Nationale des Etudiants Centrafricains (ANECA). Il s’agit notamment des centres de  l’Université de Bangui (UB), de l’Ecole Normale Supérieure (ENS) et de l’Institut Universitaire de Gestion des Entreprises (IUGE).

Un étudiant qui a pris part au scrutin, rencontré ce 15 juillet dans l’une des 2 cités du campus,  explique, à RNL, le climat dans lesquelles ils ont voté,  « en dépit de ce qui s’était passé le 13 juillet, le calme était revenu, la sécurité était là. Il y avait quelques étudiants qui ont tenté de perturber les élections mais tout s’est passé de manière correcte » !

Selon une étudiante qui requiert l’anonymat, les étudiants ont par ce choix rempli leurs devoirs « suivant les normes, les élections doivent se faire chaque année pour le renouvèlement du bureau. Or, le bureau sortant à fait plus d’une année et demie. Donc, nous sommes tenus de respecter les textes statutaires et réglementaires de l’ANECA, en élisant ce jour les membres du nouveau bureau. C’est pour nous un devoir ».

Radio Ndeke Luka qui a fait une descente à l’Université de Bangui ce 14 juillet a pu constater que le vote a été fait dans le calme sauf que les étudiants votants ont été peu nombreux que dans le passé.

Signalons que, le verdict des urnes du 14 juillet a été contesté par 2 des 3 coalitions en lice.  Il tient aussi lieu d’indiquer que, pour aboutir à ce vote, l’Université de Bangui a été pendant les 12 et 13 juillet le théâtre de scènes de violences entre les étudiants. Des étudiants nantis des armes blanches circulaient et se bagarraient sur le campus.  Ils ont également, porté main sur la personne d’un Doyen de facultés, amenant le Recteur a levé les franchises pour des raisons de sécurité.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères