COVID-19 : Tous ensemble face au virus

ActualitésJustice

©RNL/ Jean Fernand Koena
Me Albert Panda, Président de l'OCDH

Procès des crimes de Bangassou : attentes des avocats des victimes exprimées par Me Albert Panda Gbianimi

L'heure est au réquisitoire dans l'affaire Ministère public contre les auteurs présumés de crimes de Bangassou. Pour Me Albert Panda Gbianimi, l'Etat devrait venir en appui aux victimes étant donné que ce dont réclament les victimes, leurs bourreaux ne seront pas à même de payer, il considère que l'audience est un message fort envoyé à ceux qui veulent détruire la société par la violence. il l'a dit au micro de Inès Laure N'gopot

 


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères