COVID-19 : Tous ensemble face au virus

ActualitésJustice

©RNL/Inès Laure N'gopot
Michel Landry Louanga, président de la Cour pénale spéciale (CPS)

Nous ne pouvons pas rendre publique l'issue d'une audience qui s'est tenue à huis clos, défend Michel Landry Louanga

Au cours d'un échange avec Radio Ndeke Luka, Michel Landry Louanga, président de la Cour pénale spéciale (CPS) évoque les raisons de la procédure confidentielle en stade d'instruction devant la CPS. Pour lui, rendre publique les décisions qui sont rendues, à ce niveau par les juges d'instruction, serait une violation de la loi par les juges de la Cour.


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse