#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésJustice

L’Ouganda dédommage la famille d’un jeune tué par son armée à hauteur de 8 millions

C’est presque l’évènement capital de ce samedi 29 octobre 2011, à Obo (extrême-est). La place de la préfecture de cette localité est prise d’assaut par amis et connaissances, autorités et famille d’un jeune centrafricain de 23 ans  assassiné le 4 octobre 2010 par un soldat de l’armée ougandaise.

Quoi donc ? Il s’agit de la remise officielle d’une somme de 16 000 dollars (environ 8 millions de francs CFA) par un colonel de l’armée ougandaise à cette famille en deuil, à titre de dommages et intérêts.

D’après le correspondant de Radio Ndeke Luka qui relaie l’information, c’est une cérémonie symbolique et pleine d’émotion.

« Quelque soit le montant de la somme allouée, nous ne retrouverons plus notre cher enfant perdu », regrette cette famille victime d’un assassinat crapuleux commis par ce soldat, pourtant en mission de traque de la rébellion de l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA) de Joseph Koni.

Quant au représentant de la République de l’Ouganda, le geste fait suite au procès de ce soldat qui s’est soldé par la  condamnation à mort prononcée par la Justice  de son pays.

Toutefois, la population d’Obo reste pessimiste et surveille de très près l’application effective de la sanction prononcée contre ce soldat.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse