#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésJustice

Une semaine chargée pour la justice internationale

Ce lundi 12 mars 2012, la Cour Pénale Internationale (CPI) va commencer l’examen de la requête belge pour le jugement d’Hissène Habré. La Belgique a saisi la Cour en 2009 pour réclamer le jugement sur son sol de l’ancien dictateur tchadien réfugié au Sénégal. Pour Bruxelles, Dakar a l’obligation légale de juger l’ancien président, ou à défaut, de l’extrader vers la Belgique où une procédure est ouverte contre lui depuis 2005. La justice belge souhaite poursuivre Hissène Habré pour des crimes commis par sa police secrète, alors qu'il était au pouvoir, entre 1982 et 1990. Chaque partie, Sénégal et Belgique, vont présenter leurs arguments juridiques à la Cour qui prendra une décision attendue dans environ 3 mois.

Demain 13 mars marquera la reprise du procès Jean Pierre Bemba. Ce sera avec l’audition du dernier témoin de l’accusation. Cette déposition qui se fera par vidéo conférence depuis Kinshasa (RDC), a été déjà reportée à plusieurs reprises.

La CPI doit par ailleurs rendre un verdict ce mercredi 14 mars, le premier jugement de son histoire. Il concerne l’affaire Thomas Lubanga. Cet ancien chef de milice en Ituri, une région minière de l’est de la République démocratique du Congo répond de deux chefs d’accusation : enrôlement et conscription d’enfants dans ses troupes, des faits qualifiés de crimes de guerre. Ce premier procès de la CPI, ouvert en janvier 2009, s’est terminé fin août dernier, au terme de nombreux rebondissements.

 

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse