#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésPolitique

Les intégrables vers une prise en compte par l’Etat

Le reliquat des admis au concours d’intégration dans la fonction publique sera pris en compte en cette fin d’année 2010, dans une série de deux vagues d’intégration, selon les critères d’excellence.

Ces propos sont tenus ce vendredi 9 juillet 2010 par le ministre de la Fonction publique, Gaston Mackouzangba, lors d’un point de presse qu’il a animé dans la salle de conférence de l’ACFPE à Bangui.

Cette déclaration fait suite à l’action menée en justice par ces intégrables, contre le ministère de la fonction publique et donc contre l’Etat.

Selon le ministre Mackouzangba, interrogé par Radio Ndeke Luka, le besoin exprimé en 2007 par son département a été largement dépassé, c’est pourquoi le gouvernement est en train de procéder à un recrutement rationnel jusqu’à évacuation totale, de ceux qui ont passé le concours.

Il a aussi déploré le comportement qui caractérise ces jeunes intégrables, qui affichent déjà une moralité douteuse qui n’augure pas d’une carrière lumineuse a martelé le Ministre Makouzangba.

Le nombre de ces intégrables était de 1500. Au moins la moitié a déjà pris service. Leur dernière manifestation le lundi 5 juillet 2010, ils ont barricadé le portail du ministère de la fonction publique.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse