ActualitésPolitique

Le RDC radie son secrétaire général adjoint

Le bureau politique transitoire du Rassemblement Démocratique Centrafricain (RDC) a prononcé la radiation de son secrétaire général adjoint, Honoré Nzéssiwé.

Dans une décision signée du président Louis Pierre Gamba, en date du lundi 27 octobre et diffusée sur Radio Ndeke Luka, le RDC a estimé que son secrétaire général adjoint a conduit certains membres du parti à organiser un coup de force contre le bureau politique transitoire.

Cette attitude, selon le communiqué du RDC, est de nature « à diviser le RDC, et favoriser le clientélisme, indiscipline au sein du bureau politique transitoire ».

Il est désormais fait interdiction  à Honoré Nzéssiwé, d’exercer  au nom du parti sous peine de poursuite judicaire.

La radiation de ce cadre du RDC, intervient après celle en septembre dernier, de David Gbéti, alors président de la jeunesse de ce parti. Le bureau politique transitoire avait reproché au président de la jeunesse de rallier le camp du parti Koua Na Koua du président François Bozizé.

Il faut dire que le RDC a sombré ces derniers dans une crise sans précédent après le décès en juin de son fondateur André Kolingba, ancien président de la République Centrafricaine.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères