ActualitésPolitique

Wilité, retenu ou pas pour la présidentielle de 2011?

Justin Innocent Wilité se présentera t-il à la présidentielle du 23 janvier 2011 en Centrafrique ? Cette question est au centre de plusieurs discussions dans la capitale centrafricaine.

Celui qui se présente comme candidat de la jeunesse centrafricaine n’a pas encore honoré les frais de sa participation à la présidentielle. Justin Innocent Wilité affirme que la CBCA (Commercial Bank de Centrafrique) n’a pas libéré les fonds pour les frais de son dossier de candidature au profit du Trésor public, y compris les fonds nécessaires à l’organisation de sa campagne.

Selon lui, il y’a un accord qui le lie avec la CBCA, qui est tenue de verser les frais de son dossier de candidature et qui ne l’a pas encore fait. Au sujet de l’éventualité du rejet de son dossier de candidature pour l’élection présidentielle, Innocent Wilité a déclaré que rien ne peut justifier le rejet de son dossier.

Au sujet de la date du 23 janvier prochain, fixée pour la date des élections groupées de janvier 2011, Justin Innocent Wilité, suggère que la CEI fasse un report technique. Il s’inscrit comme un centriste.

Interrogé sur la demande du report des élections formulée par monsieur Wilité, Fidèle Ngouandjika, ministre de l’agriculture, porte parole du gouvernement  déclare que rien ne peut justifier le report des élections du 23 janvier prochain.

Ngouandjika a par ailleurs déclaré que le Chef de l’Etat a donné des instructions fermes de verser les indemnités des commissaires de la CEI, y compris celles des membres des comités locaux de Bangui et des provinces.

Pour la question des fonds du candidat Wilité qui posent problème au niveau de la banque CBCA, Ngouandjika répond que « les déclarations de Wilité ne sont que des diversions ». « Il cherche seulement à se faire connaitre sur la scène politique centrafricaine », a déclaré le porte parole du gouvernement centrafricain.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères