ActualitésPolitique

Les commissaires de la CEI prêts pour le 23 janvier

Les Commissaires et Experts de la Commission Electorale Indépendante (CEI), sont aguerris pour entamer la dernière ligne droite de leur mission. Ils ont achevé le 04 janvier 2011 à Bimbo, un Séminaire de formation sur les Opérations de vote. C’est une formation de 48 heures organisée par la Coordination de la CEI, en partenariat avec le programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

L’objectif principal recherché à travers cet exercice est de permettre aux Commissaires et Experts de la CEI d’acquérir les connaissances et compétences nécessaires à la gestion et la conduite des différentes opérations liées au vote.

Le Pasteur Joseph Binguimalé, Président de la CEI, estime que c’est le moment où jamais, pour eux, de mériter l’attention de tout le monde.

Pour sa part, loin de se donner à un discours traditionnel en pareille circonstance, le Ministre d’Etat chargé de l’Administration du territoire, Jean Wilibiro-Sako, a surtout prodigué des conseils de dernière heure à ses collaborateurs. Sur ce, la sérénité selon lui, fait partie de la règle N°1, pour le scrutin.

Monsieur Wilibiro-Sako a aussi insisté sur les valeurs de l’intégrité, de la vigilance, de la maîtrise des règles de Loi et de leur interprétation ainsi que de la fermeté. « Cependant, les grands ennemis à proscrire sont l’alcool, la corruption, la manipulation » a-t-il indiqué.

Ces opérations de vote concernent entre autres le déploiement du matériel, la vérification, le dépouillement des bulletins, l’acheminement des résultats, les dispositifs sécuritaires, les questions d’indemnités et les recours et contentieux des résultats liés aux bureaux de vote.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères