ActualitésPolitique

Un code de bonne conduite pour les élections en RCA

Le code de bonne conduite des acteurs politiques au processus électoral du 23 janvier 2011 est approuvé par l’ensemble de la classe politique centrafricaine, le 07 janvier 2011 après midi à l’hémicycle de l’assemblée nationale à Bangui. Plusieurs signatures ont été apposées dont celle du président de la République François Bozizé candidat à sa propre succession.

La majorité présidentielle, l’opposition démocratique, les groupes politico-militaires, se sont mis d’accord pour signer ce Code de Bonne Conduite. Les acteurs politiques centrafricains s’engagent ainsi à respecter la constitution du 27 décembre 2004, et à se respecter mutuellement pendant les campagnes électorales qui démarrent le lundi 10 janvier.

Ce Code de Bonne Conduite exige aussi des hommes politiques centrafricains, le respect du verdict des urnes en période post-électorale.

Le Président François Bozizé demande à ses adversaires politiques, d’avoir le bon sens de responsabilité citoyenne pendant cet exercice démocratique auquel, tous les centrafricains sont impliqués.

Le candidat de la Nouvelle alliance pour le progrès (NAP) Jean Jacques Démafouth assure qu’il va battre campagne dans le respect de ce Code de Bonne Conduite.

Françoise Godo Gaziamodo représentante de l’union des forces vives de la nation (UFVN), est la seule femme qui a participé à la révision de ce document. Elle se dit très satisfaite et pense que l’UFVN respectera dans le strict du terme les engagements de ce document.

Ce nouveau Code de bonne Conduite, est en conformité avec la constitution du 27 décembre 2004. Il intègre également l’esprit de Code électoral et le respect les lois en vigueur en République Centrafricaine.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères