ActualitésPolitique

Le HCC met en garde les acteurs des élections

Dans son 2e communiqué de presse publié le 13 janvier 2011, le HCC (Haut conseil de communication) rappelle aux candidats à la présidentielle et aux législatives la nécessité de se conformer aux dispositions du Code de Bonne conduite.

L’organe de régulation de la communication en Centrafrique recommande dans ce communiqué à tous les médias audiovisuels du service public et privé de « se conformer rigoureusement aux textes relatifs à l’accès égal et équitable à l’antenne à tous les candidats ».

Le HCC rappelle à tous les candidats et à leurs représentants de s’abstenir de toutes déclarations injurieuses, calomnieuses et diffamatoires à l’encontre des autres candidats. Il rappelle également que la mobilisation des enfants mineurs dans les campagnes électorales est contraire aux dispositions de l’article 2 du code de Bonne Conduite.

Le HCC précise qu’il est formellement interdit à tous les candidats de faire usage de l’emblème national lors de leur passage à la Télévision Centrafricaine.

Selon ce communiqué, la présence du HCC en qualité d’observateur lors des différents meetings est conforme à sa mission et ne doit pas être interprétée comme une prise de position.

Signalons qu’après cinq jours de campagne, le HCC « se félicite du comportement responsable et pacifique adopté par les uns et les autres au fil de leurs déclarations ».

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères