ActualitésPolitique

Les agents recenseurs de Yaloké vers une grève

189 agents recenseurs de YALOKE (ouest du pays), menacent d’entrer en grève et exigent de la Commission Electorale Indépendante (CEI) le versement du reliquat de leurs indemnités qui s’élèvent selon eux à 3 326 400 FCFA.

La revendication de ces agents intervient quelques jours après la proclamation des résultats provisoires du double scrutin du 23 janvier par la CEI.

Selon Rufin Saté, délégué de ces agents en mission à Bangui et interrogé par Radio Ndeke Luka, « plusieurs contacts infructueux ont été pris par la CEI locale ». Seulement, précise-t-il, « un préavis de grève est déjà déposé à la coordination centrale de la CEI à cet effet ». Il conclut que « si le gouvernement et la CEI ne donnent pas une fois de plus une réponse favorable, une grève sera entamée lundi 14 février ».

Il y a 2 semaines, les agents recenseurs de Bangassou dans le Haut Mbomou (est) ont eux-aussi brandi la menace d’une grève pour les mêmes raisons. Les opérations du recensement électoral se sont déroulées depuis plus de 3 mois.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères