ActualitésPolitique

©RNL/Ines Laure Ngopot
El Hadj Moussa Laurent Ngon BabaPrésident de l'Assemblée nationale

"L'attitude de l'UPC à quelques jours du dialogue de Khartoum est un paradoxe"

L'Assemblée nationale par la voix de son président El Hadj Moussa Laurent Ngon Baba a trouvé de paradoxale les agissements de l'UPC. Il a félicité sans réserve les forces de défense et de sécurité ainsi que les forces internationales qui ont appuyé les FSI. Tout comme le pouvoir exécutif, le parlementaire réitère encore une fois la volonté de l'Etat à discuter pour gagner la paix en République Centrafricaine. Ceci, n'exclut pas selon lui, la justice. Il a en outre mis l'accent sur les acquis de la Journée Mondiale de l'Alimentation même si cela a été un échec.


 

 

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères