ActualitésPolitique

©Facebook
Gaston Mackouzangba, ancien ministre et président du parti APR

"La dégradation de l'environnement à Bozoum et Bossangoa est un crime écologique" selon Gaston Mackouzangba

Le président de l'APR, Gaston Mackouzangba, brise le silence au sujet de la défection des cadres de son parti au profit du MLPC. Evoquant le sujet brûlant de l'heure, l'homme politique a qualifié de crime écologique la dégradation de l'environnement liée à l'exploitation de l'or par les entreprises chinoises à Bozoum et Bossangoa. Critique en vers le régime de Bangui quoi qu'allié, il parle des relations qu'entretient son parti avec le Pr Faustin Archange Touadéra, chef de l'Etat.

 


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères