COVID-19 : Tous ensemble face au virus

ActualitésPolitique

Inscription sur la liste électorale, racket à Kpalongo

Les agents de recensement électoral des comités locaux de la Commission Electorale Indépendante (CEI) du village Kpalongo (sud de Centrafrique)  exigent de chaque recensé, une somme de 100 francs CFA (environ 0,15 euros).

Selon Benza Solet un des habitants de ce village, interrogé par Radio Ndeke Luka, ces agents réclament cette somme en guise de perdiem (émolument).

Pour Rigobert Vondo, au micro de Radio Ndeke Luka, l’inscription sur la liste électorale est libre et gratuite pour les électeurs en âge de voter (18 ans). « C’est la CEI qui s’occupe des indemnités des agents de  recensement électoral » a-t-il encore précisé.

La date des élections (présidentielle et législatives) est fixée par la CEI au 16 mai 2010. Les opposants et ex-rebelles signataires des accords de paix avec Bangui ont refusé des déposer leurs dossiers de candidatures et demandent toujours un report de ces élections.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères