ActualitésPolitique

Gouvernement Touadéra II, deux ministres intérimaires à la communication et à l’administration du territoire

Les ministres Fidele Ngouandjika du développement rural, porte-parole du gouvernement et le général de division Jules Bernard Ouandé de l’intérieur sont intérimaires le mercredi 21 avril 2010  aux ministères de la communication et de l’administration du territoire.

Ils remplacent Cyriaque Gonda et Elie Ouéfio limogés le mardi 20 avril 2010 du gouvernement du premier ministre Faustin Archange Touadéra II, par le président centrafricain François Bozizé.

Dans un décret présidentiel diffusé sur Radio Ndeke Luka, ces ministres cumulent leurs anciens portefeuilles avec les nouveaux.

François Bozizé avait reproché à l’ex ministre Cyriaque Gonda, la mauvaise gestion des fonds destinés à l’exécution du processus du Désarmement Démobilisation et réinsertion (DDR) des combattants rebelles actifs dans le nord de Centrafrique.

Le limogeage de l’ex ministre Elie Wéfio intervient alors que les parties prenantes au processus électoral en Centrafrique ne s’accordent pas sur la date des élections présidentielles et législatives fixée au 16 mai 2010.

Il est le secrétaire général du parti Kwa Na Kwa fondé par le président Bozizé en août 2009.

L’autre départ touche l’ex ministre des affaires étrangères, de l’intégration régionale et de la Francophonie (septembre 2006 à janvier 2008) et porte-parole de la présidence de la République, Côme Zoumara.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères