#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésPolitique

Une nouvelle constitution en gestation pour le Centrafrique !

Les députés centrafricains réfléchissent à partir de ce mardi 4 mai à l’Assemblée nationale, sur la suite à donner à la proposition faite par le Collectif des Forces du Changement pour proroger le mandat du Chef de l’Etat et des Autres Institutions de la République.

La proposition a été décidée lors de la rencontre multipartite qui s’est déroulée jeudi 29 avril au Palais de la Renaissance, en présence du Président François Bozizé.

Il est question, pour ces députés réunis dans un comité mixte, d’examiner un projet de loi devant porter modification et complétant certaines dispositions de la constitution du 27 décembre 2004. Ce projet de loi vise  à proroger au-delà du mois de juin et ce, jusqu’à la tenue des élections en Centrafrique, les mandats présidentiel et législatif.

Les députés auditionnent en commission toutes les parties prenantes au processus électoral, afin de trouver un consensus et éviter le vide constitutionnel.

Le rapport de ces auditions qui se poursuivent jusqu’au 5 mai, sera adopté le 6 mai et soumis en plénière le 8 mai 2010.

Signalons que c’est le souhait du collectif des forces vives de la de voir les discussions se tenir à l’Assemblée nationale et non d’être décider unilatéralement par le gouvernement centrafricain.

Les élections présidentielles et législatives, initialement prévues pour le 25 avril 2010 ont été reportées au 16 mai pour l’être ensuite à une date ultérieure.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse