COVID-19 : Tous ensemble face au virus

ActualitésSanté

Les professionnels de santé, pour une réduction de la mortalité maternelle en Centrafrique

Le ministère de santé publique multiplie des stratégies contre la mortalité maternelle en République Centrafricaine.

Une trentaine de cadres de ce département, ont bouclé une formation d’une semaine sur les causes de ces décès et de mise en place des stratégies pour éradiquer ce fléau en République Centrafricaine.

Selon Dr Mauricette GODDOT NANGOUMA, responsable de la salle  d’accouchement à l’hôpital communautaire de Bangui, interrogée par Radio Ndeke Luka, beaucoup de femmes meurent en donnant la vie pour des causes évitables.

Pour Elodie Gawaka, sage femme de la Lobaye, le faible effectif du personnel soignant dont les sages et le manque de médicaments dans cette localité sont les causes de fort taux de la mortalité maternelle.

Signalons que les participants sont venus de Bangui et des préfectures de la République Centrafricaine.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères