ActualitésSanté

©RNL / Inès Laure N'Gopot
L'hôpital de Médecins Sans Frontières à Sica (Bangui), le 10 avril 2018

L'hôpital de Bozoum en pleine forme avec le l'appui du projet PASS

Rassurant que l'hôpital de la ville de Bozoum se remet au pas avec l'appui du projet PASS ou encore l'achat de performance, Dr Martinien Konzila, le médecin chef souligne que le paludisme, la diarrhée, les infestions respirations aigues, la tuberculose et le VIH sont les maladies les plus enregistrées. Prenant en exemple le paludisme qui touche les enfants et les femmes enceintes, il relève que l'insalubrité en est le facteur premier. Quand à la diarrhée, Dr Konzila pointe du doigt l'insuffisance de point d'eau potable dans la ville. Le médecin sollicite des donneurs bénévole de sang, le ravitaillement de la banque de sang pour disposer d'un stock afin de sauver des vies.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse