ActualitésSanté

©RNL / Stéphane Andjioyo
Docteur GermainPiamalet, Directeur du centre de recherche et de lutte contre la drépanocytose

82 drépanocytaires hospitalisés en deux mois selon Dr Germain Piamalé

Dr Germain Piamalé, Directeur du centre de recherche et de lutte contre la drépanocytose, le médecin explique que les malades paient la consultation qui donne droit aux examens laboratoires. Le traitement, par contre, se fait de manière gratuite. Depuis l'ouverture du centre le 1er août 2018, plus de 170 personnes sont venues en consultation et 82 patients sont hospitalisés en moins de deux mois. Dr Piamalé précise que  presque 2% de la population centrafricaine est drépanocytaire.  

 


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères