#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSanté

Communicateurs en synergie pour la réduction de la mortalité maternelle

50 communicateurs et journalistes du secteur public et privé s’engagent le 21 avril 2010 à la résidence Jean-Marie à Bangui à s’impliquer dans la réduction de la mortalité maternelle.

Il s’agit d’un atelier en prélude à la campagne d’ « accélération de la réduction de la mortalité maternelle en Afrique » appuyée par le Fond des Nations-Unies pour la Population (UNFPA) prévue du 27 au 28 avril 2010. 

L’objectif  mettre à la disposition de ces professionnels des stratégies en matière de communication pour combattre la mortalité de la femme en donnant la vie. 

Selon Albert Mbaya, directeur de publication du journal l’ «  agoro » interrogé par Radio Ndeke Luka, la question est intéressante et alarmante liée à la courbe croissante du décès de la femme après l’accouchement. 

Pour Lucienne Baka, membre du haut conseil de la communication, au micro de Radi Ndeke Luka, l’activité consiste à élaborer des microprogrammes : reportage, campagne de sensibilisation, spot à ce sujet. 

L’atelier est organisé par le ministère de la santé publique en partenariat avec UNFPA.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse