ActualitésSciences et techniques

2000 branchements sociaux pour remédier aux problèmes d’eau à Bangui

Finies les tracasseries d‘accès à l’eau potable car  désormais elles ne constituent qu’un mauvais souvenir pour les habitants de Bangui et des environs. A partir de ce 20 juillet 2012, les Banguissois  peuvent déjà se brancher sur les installations de la Société de Distribution d’Eau en Centrafrique (SODECA) pour un montant  global révisé à  26.600 FCFA (soit environ 40,92 euros). Ceci grâce au Projet Urbain de Réhabilitation des infrastructures et des services Urbains PURISU.

Pour accéder à l’eau courante et potable actuellement à Bangui, « il suffit de présenter sa pièce d’identité et les 26 600 FCFA. En  plus, un extrait cadastral ou une attestation de vente signée par le chef du quartier attestant que la maison vous appartient et la SODECA s’exécute », explique, Yolande Yikouma, présidente de l’Association des Femmes pour la Promotion de l’entrepreneuriat AFPE, Chargée de sensibilisation dans le cadre de ce projet.

Ceci est vraiment un message de soulagement pour ceux qui en tirent profit directement ou indirectement. Toutefois l’on peut s’interroger sur qui reviendra la charge du reste des frais pour avoir accès à ce branchement, relativement à la somme versée dans le passé ? Yolande Yikouma rassure qu’ «  il n’y a pas de droits d’installation supplémentaires, tous les droits sont dans les 26 600 que vous allez verser. Le reste c’est la SODECA et la Banque Mondiale qui s’en occupent ».

Pour la population des arrondissements dans lesquels le projet démarre ce jour, c’est un grand Ouf ! Les coins ciblés dans le cadre de cette opération éprouvent d’énormes difficultés en matière d’approvisionnement en eau potable. C’est ce que confirme un habitant du 3e arrondissement de Bangui, Basile Ngonzila, « ce projet est vraiment louable. Par ce que dans notre secteur le problème d’eau est crucial ».

En effet, ce projet envisage en premier lieu de faire 2000 branchements sociaux et 1800 branchements inactifs dans les 3e 5e 6e et 8e Arrondissement de Bangui. Avec ce nombre considérable de branchements, tout banguissois qui le désire et qui dispose des moyens aura à son domicile ou ailleurs de l’eau courante de la SODECA.

La Cérémonie du lancement officiel dudit Projet s’est déroulée ce matin à l’école Koudoukou à Bangui. Elle a été présidée par Obed Namsio, ministre des Mines et de l’Energie. Ledit projet est mis en œuvre grâce à un financement

de la Banque Mondiale, dans sa composante « Amélioration de l’alimentation en eau potable » avec un montant qui s’élève à 1 milliard, 890 million de FCFA. Une opportunité pour les ménages des arrondissements ciblés de se brancher à un coût accessible.

Il est important de préciser que ce projet de 2000 branchements concerne les personnes qui logent ou qui sont à 20 mètres du réseau de distribution de la SODECA. Les sites retenus pour les opérations sont l’Ecole Koudoukou, la mairie du 5e Arrondissement, l’Ecole Nzangoyan, et la mairie du 8e Arrondissement. Elles prendront fin le 20 Aout prochain.

L’espoir de tous est que, la corvée de la ménagère qui consistait à se lever tôt, se bousculer, se battre ou faire une longue file d’attente devant les fontaines pour ramener une cuvette d’eau au foyer puisse être définitivement résolue avec ce projet.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères