COVID-19 : Tous ensemble face au virus

ActualitésSciences et techniques

« Village Francophone » de Montreux, un chalet disponible pour un plaidoyer en faveur de la RCA, tenu par la Fondation Hirondelle

La Fondation Hirondelle, porteuse du Projet Radio Ndeke Luka à Bangui, offre une belle visibilité à la République Centrafricaine à l'occasion du sommet de la Francophonie qu s'ouvre vendredi à Montreux (Suisse).

Le village de la francophonie, inauguré le mardi 19 octobre 2010 par le Secrétaire Général de l'Organisation Internationale de la Francophonie, le sénégalais Abdou Diouf, et la présidente du Conseil Fédéral suisse, Mme Doris Leuthard, compte en son sein un stand où la Fondation Hirondelle présente la RCA dans le but de suciter l'intérêt du public et surtout des donateurs présents au sommet. Le stand diffuse en boucle une vidéo d'une dizaine de minutes présentant Radio Ndeke Luka et son rôle dans le paysage médiatique centrafricain. Deux agents de la Fondation Hirondelle sont chargés de répondre aux questions des visiteurs.

Une occasion d’ailleurs pour la Fondation Hirondelle de mettre en lumière « une visibilité des radios installées dans le monde » à l’exemple de Radio Ndeke Luka en Centrafrique qui œuvre pour une paix durable.

Une visibilité qui prend en compte les enjeux de sa pérennisation et les exigences de ses auditeurs et internautes.

D’après Chérubin Mologbama, chargé de mission au ministère des affaires étrangères, interrogé par Radio Ndeke Luka, la francophonie a déjà appuyé le pays dans plusieurs domaines notamment la gestion des conflits, l’éducation et les médias.

 Il faut dire que des 60 chalets disponibles dans le "village de la francophonie ", la République Centrafricaine n’en dispose aucun. Pourtant plusieurs gouvernementn africains membres de la francophonie profitent du Sommet pour donner une visibilité à leur pays, tels la Côte d'Ivoire, le Togo opu encore la RDC.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères