ActualitésSciences et techniques

Les incursions de la LRA à Obo provoquent une crise alimentaire

Il est difficile de trouver des denrées alimentaires sur le marché d’Obo (est du pays). Raison de la pénurie, les multiples attaques de l’Armée de Résistance pour le Seigneur (LRA).

Le correspondant de Radio Ndeke Luka affirme la crise découle du fait que la population a peur de vaquer aux travaux champêtres, pour ne pas s’exposer à une éventuelle attaque et prise d’otage par la LRA.

Une femme interrogée sur la question déclare « aller au champ, c’est risquer sa vie ».

Il faut rappeler que la ville d’Obo a été baptisée il y a une décennie « Programme Alimentaire Mondial». Elle était considérée comme un des greniers de la République centrafricaine, produisant en grande quantité toutes sortes de produits agricoles. Une situation qui contraste avec la crise alimentaire qui frappe la ville actuellement.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères