COVID-19 : Tous ensemble face au virus

ActualitésSciences et techniques

Colloque du cinquantenaire de la RCA, des débats enrichissants

La 1ère journée du Colloque international sur le cinquantenaire de l’indépendance de la République Centrafricaine a été marquée le 25 novembre 2010 au Complexe Sportif Barthélémy Boganda par des échanges très enrichissants.

Au total, six communications ont été faites par d’éminents Universitaires qui s’étaient succédés à la tribune. Toutes les présentations s’articulent autour du héros national de la Centrafrique, Barthélemy Boganda.

Dr Bernard SIMITI dont la présentation est intitulée « De l’Oubangui-Chari, à la République et à l’Indépendance », a expliqué que « certains pays africains ont accédé à l’indépendance où moment où ils n’avaient pas de cadres pour diriger la nouvelle République, ce qui pose encore aujourd’hui un problème pour le développement de ces pays ».

Le second intervenant a été Dr José-Constant ZEKEMA. Parlant de sa présentation sur « Barthélémy Boganda : De la défense des Droits de l’Homme  à l’idée de la République », il a regretté « le fait que la République Centrafricaine d’aujourd’hui ne répond pas aux aspirations du Père fondateur : Barthélémy Boganda ».

Le point de vue le plus partagé par toute l’assistance durant cette 1ère journée, c’est celui qui présente Barthélémy Boganda comme un visionnaire, le père de l’unité. BIDA KOYAGBELE, Porte-parole de l’Internationale Panafricaine, pense pour sa part que la vision de Barthélémy Boganda devra inspirer le peuple centrafricain aujourd’hui.

Les débats se poursuivront au deuxième jour en groupes thématiques. Le 1er Groupe, ‘Gouvernance politique et institutionnelle’ se réunira au Complexe Sportif Barthélémy Boganda, tandis que le groupe 3 ‘Développement économique et social’, se retrouve à l’Hôtel Azimut, toujours à Bangui. Les travaux prennent fin le 29 novembre prochain.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères