ActualitésSciences et techniques

Bientôt un nouveau centre de formation de la JPN dans l’Ombella M’Poko

Le Haut-commissariat à la Jeunesse Pionnière Nationale (JPN) a sillonné ce mercredi les villages Bogoula, Mandjo, Mardoché et Boali dans l’Ombella M’Poko pour sensibiliser les populations de ces localités sur la protection des infrastructures du futur centre de formation et de production en construction au village Mandjo, 65 Km de Bangui axe Boali.

Les infrastructures sont constituées de salles de formation, de bâtiments administratifs, de logements, d'entrepôts et de poulaillers. Ce centre servira à apprendre la couture, la menuiserie, la mécanique, l’hôtellerie, l’élevage et l’agriculture.  

A Mardoché, situé à 70 Km sur l’axe Boali, Pierre Bolégué, chef dudit village, pense que ces formations seront bénéfiques pour l'éducation civique de la population.
 
« Certains jeunes filles et garçons du village ont fait le déplacement de Boali pour prendre part à la formation de la JPN. Une telle initiative favorise le développement du pays à la base », s’est-il félicité.

A Boali centre, un atelier de sensibilisation et d’éducation des jeunes est organisé depuis mercredi pour préparer les mentalités. Ils sont une quarantaine venus des villages environnants à prendre part à ces assises de trois jours. Michel Mounet, sous-préfet de Boali, salut cette initiative et demande aux participants d’être attentifs.
 
« Cette sensibilisation vient à point nommé à partir du moment où le pays est à plat. Il fallait une action pour relancer les activités économiques », a indiqué le sous-préfet. Il invite les jeunes à « suivre les modules enseignées qui vont contribuer au développement du pays ».

Le projet est financé par la Banque Africaine de Développement à hauteur d’un milliard de francs CFA.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères