ActualitésSciences et techniques

RCA : Baisse des prix d'appels téléphonique pour 2018

C'est un ouf de soulagement pour les utilisateurs des téléphones mobiles en République Centrafricaine. L'Agence de Régularisation des Télécommunications (ART) a annoncé mardi 23 janvier à Bangui, les nouveaux tarifs de communication pour 2018. Les coûts sont revus à la baisse suite à une étude menée depuis fin 2017 par le cabinet international Evolving consulting.

La réduction, qui entre en vigueur au mois de mars 2018, ne prend en compte que les appels effectués au niveau local. Désormais, le prix unitaire est fixé à 30 francs CFA. La consommation entre Telecel coûte 25 francs CFA, Orange à Orange à 22 francs CFA, Moov à Moov et Azur à Azur à 15 francs CFA.

"Le régulateur dispose d'un certain nombre d'outils pour contrôler que les décisions prises soient effectives en terme de qualité de service de la tarification sur l'ensemble des réseaux dans les différentes localités", a indiqué Reine Essombadjé, consultante au cabinet Evolving Consulting.

Selon ce cabinet, "le constat fait par rapport aux données reflète la stratégie que le régulateur souhaite mettre en place pour mieux réguler le marché" de manière "objective et transparente en collaboration avec l'ensemble des opérateurs de télécommunication", a fait savoir Reine Essombadjé.

Côté opérateur de téléphonie mobile, Corine Losé, directrice générale de Orange Centrafrique se dit favorable à ce réaménagement.

"Le régulateur à l'aide du cabinet a fixé ce prix. Nous allons en analyser ensemble les impacts" promettant de "mettre ces recommandations en œuvre".

L'Agence de Régulation des Télécommunications promet tout mettre en œuvre pour la mise en application de cette décision.


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères