COVID-19 : Tous ensemble face au virus

ActualitésSciences et techniques

Les groupements agropastoraux de Boali en évaluation

9 tonnes de manioc par hectare, 820 kg d’arachide par hectare, 722kg de maïs
par hectare et 40 kg de riz par hectare. C’est le bilan de la production des groupements agropastoraux appuyés par la FAO à Boali (95 kilomètres nord de Bangui). Le bilan est présenté au centre social de Boali en prélude au lancement de la campagne 2011- 2012.

Une trentaine de groupements pastoraux avaient bénéficié de cet appui du FAO depuis 2009. Selon Ndabo Désiré, conseiller villageois à Boali « le bilan de la campagne 2009-2010 est satisfaisant ».

« Parmi les groupements de la préfecture de l’Ombella Mpoko bénéficiant de ce projet de la FAO, ceux de la ville de Boali sont les 2e du classement à avoir mené à bon port les activités » conclut-il.

En dépit de ce bilan globalement satisfaisant, Augustin Kossinguema, responsable d’un groupement agropastoral, déplore « les moyens rudimentaires dont ils ont fait usage pendant le travail ».

« Je pense que si nous voulons faire une production de masse, nous n’allons pas toujours continuer la culture avec la houe au moment où les autres utilisent des tracteurs », précise t-il.

Pour la campagne 2010-2011, les producteurs ont décidé placer l’année sous le signe de l’espoir. Des semences seront également distribuées aux groupements.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères