ActualitésSciences et techniques

Yaloké, capitale de l’arbre centrafricaine 2011

La Journée nationale de l’Arbre est célébrée le 30 juillet 2011 à Yaloké, ville du Nord-ouest située à 225kms de Bangui. Il s’agit de la 27e édition de cette journée organisée. Elle est célébrée autour du thème : « Arbre pour un développement durable et responsable ».

Les manifestations se dérouleront en présence du Chef de l’Etat, François Bozizé. Cette cérémonie, à laquelle prennent part la quasi-totalité des hautes personnalités du pays, est organisée par le Ministère des eaux et forêts avec l'appui financier du Compte d'affectation spéciale du développement forestier et d'autres partenaires.

La ville de Yaloké est en ébullition depuis le 29 juillet. Un site est aménagé à 7 km de la ville pour accueillir la traditionnelle opération de plantation d’arbres.

L’évolution du secteur forestier en Centrafrique, d’ici à 2020 est conditionnée par la situation de l’exploitation actuelle des ressources forestières. Dans l’étude de prospective du secteur forestier centrafricain, la vision pour le futur est posée en termes de la disponibilité. L’identification des problèmes liés à l’aménagement des forêts, la mise place des stratégies environnementales et de biodiversité, montrent les efforts consentis pour l’amélioration et la préservation des ressources forestières.

Cependant, les interrogations sur l’accroissement démographique, l’afflux des réfugiés étrangers, les conséquences de la pauvreté, l’immigration des populations à la recherche de bonnes terres, les modes d’exploitation peu durables sont des facteurs d’incertitudes qui amènent à réfléchir.

Face à cette situation, plusieurs observateurs se demandent si « peut-on affirmer si les ressources forestières actuelles sont-elles suffisantes pour répondre de manière durable aux exigences environnementales, écologiques, économiques et sociales du pays ? ».

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères