ActualitésSciences et techniques

L’OIF au chevet du gouvernement centrafricain

Les habitants des préfectures dépourvues d’infrastructures sociales de base verront bientôt leur peine assouplie. L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) vient de mettre à la disposition du gouvernement centrafricain un programme d’appui au développement local. A cet effet, une centaine de cadres, experts nationaux et internationaux de la zone francophone participent ce 21 décembre 2011, à un atelier au palais de la Communauté Monétaire et Economique en Afrique Centrale (CEMAC) à Bangui.

L’objectif de ce programme est de mettre à la disposition des communautés de base des outils nécessaires pouvant assurer le développement de leurs localités. Aussi, faire en sorte que ledit programme intègre les axes prioritaires des documents stratégiques de lutte contre la pauvreté (DSRP) et renforcer la politique de décentralisation en République Centrafricaine.

Selon Georges Pétrokonizézé, Haut commissaire à la Décentralisation en Centrafrique, « par ce programme les habitants des localités concernées se verront davantage rapprocher de ces services, mais de qualité : Ecoles, routes, ponts, hôpitaux ».

Il faut dire que ce programme viendra appuyer surtout les régions les plus affectées par des conflits armés.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères