#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSécurité

Birao, encore une énième attaque

« L’attaque de Birao ce lundi 19 juillet a été organisée et pilotée depuis Bangui. Cela fait suite à une discorde entre Abakar SABONE, Président du Mouvement des Libérateurs Centrafricains pour la Justice (MLJC) et le Colonel Adam RAKIS, limogé dudit mouvement et du processus DDR ». Ces propos sont tenus ce 20 juillet 2010 sur Radio Ndeke Luka, par Tidiane ABATOR, Colonel, Chef d’Etat Major du MLCJ.

Selon lui, ce sont des éléments étrangers du MLCJ conduits  par Adam RAKIS, basés au village Bashama (20 km de Birao) et les éléments de la Convention des patriotes pour la justice et la paix (CPJP) chassés de Ndélé qui sont à l’origine de ce forfait.

A l’origine, pour le MLJC, le non paiement des primes globales alimentaires (PGA) aux éléments étrangers du MLJC et l’affaire Sabone -  Rakish. Côté CPJP, des éclaircissements sur la disparition de Charles Massi et la relance du processus de paix, a fait savoir Tidiane Abator.

Cette attaque a été repoussée par une union des FACA (Forces armées centrafricaines), la police, la gendarmerie, les éléments des Eaux et Forêts, du MLCJ et des auto-défenses.

Le dernier bilan fait état d’un mort coté des FACA et 10, coté assaillants et plusieurs matériels de guerre saisie. La population de la ville de Birao (extrême nord de la RCA) lance un SOS au gouvernement pour l’augmentation des effectifs des forces de l’ordre dans cette région en proie depuis 2005 aux différentes attaques des groupes armées.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse