#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSécurité

Une nouvelle rébellion se manifeste au sud-est de la RCA

Un mort,  plusieurs maisons et magasins pillés puis incendiés, c’est le bilan d’une attaque perpétré il y a quelques jours, par un groupe de rebelles jusqu’ici inconnu mais d’origine centrafricaine. Le groupe a attaqué plusieurs  villages proches  de Bakouma sur l’axe qui mène à Nzako.

Au village  de Yakossi  situé à 60 kilomètres de Bakouma dans le Haut Mbomou, l’attaque a fait un tué, un vieillard de 70 ans.

A Fangou un autre village situé sur l’axe Nzako,  ces mêmes rebelles ont fait du porte à porte, ce qui leur a permis de saisir des diamants des mains des opérateurs économiques habitant  ces villages.

Des magasins ont été pillés au village de Konon, situé à 15  kilomètres  de Nzako dans le Haut Mbomou. Selon des témoignages recueillis par Radio Ndeke Luka, ces rebelles dont on ignore encore l’appartenance, sont toujours en mouvement vers Nzako.

Les témoignages venant de personnes vivant dans les localités attaquées et joint au téléphone par Radio Ndeke Luka, rapportent que les rebelles sont positionnés depuis plus de deux mois dans les environs de Bakouma où se trouve le plus grand gisement d’Uranium de la RCA, en attente d’exploitation par la société française AREVA.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse