COVID-19 : Tous ensemble face au virus

ActualitésSécurité

La LRA dans la Vakaga, un kidnapping enregistré à Birao

Plusieurs personnes prises en otage, principalement des femmes, des biens emportés, des maisons mises à sac, mais aucune perte en vies humaines. Ce bilan a été enregistré dans la nuit du dimanche 10 octobre 2010, après l’incursion des rebelles de l’Armée de Résistance pour le Seigneur (LRA) de Joseph Koni à Birao (nord de Centrafrique).

D’après le correspondant de Radio Ndeke Luka, ces éléments de la LRA ont été mis en déroute par les ex rebelles de l’Union des Forces Démocratique pour le Rassemblement (UFDR), suite aux multiples attaques perpétrées dans les villages de la Vakaga (chef lieu de Birao).

Le correspondant a en outre expliqué que c’est dans leur progression que les rebelles de Koni ont investi la ville de Birao, avant d’en être chassés par l’armée gouvernementale, après un échange de tirs nourris.

Aux dernières nouvelles, les assaillants se seraient repliés au village de Madja (sortie ouest de Birao).

La dernière attaque perpétrée par la LRA au village Ndowa (environs 200 kilomètres de Birao, avait fait 2 morts et des maisons incendiées.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères