#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSécurité

RCA : le PK 5 encore sous tension

Au PK 5 dans le 3ème arrondissement de Bangui, la tension est toujours palpable après les événements du 30 octobre. Des événements qui ont fait une dizaine de personnes tuées et une vingtaine d'autres grièvement blessées. Parmi les tués,  figurent trois leaders accusés d'alimenter la terreur dans le secteur, à savoir Issa Kappi alias 50-50, Abdel Abdoul et Abdoul Danda. Ce dernier est soupçonné d'être le commanditaire de l'assassinat du commandant Marcel Mombeka des Forces Armées Centrafricaines (FACA), au début du mois d'octobre.

Selon les informations de RNL, les deux groupes armés du PK 5 notamment ceux du défunt Issa Kappi alias 50-50 et ceux d'autodéfense du chef Capo qui se sont affrontés le 30 octobre, se regardent toujours en chiens de faïence. Même si timidement les activités tentent de reprendre dans le secteur, les éléments de ses 2 groupes continuent de patrouiller avec leurs armes de combat.

Depuis lors, aucune réaction officielle des autorités centrafricaines n'est enregistrée sur ces incidents.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse