ActualitésSécurité

Bria : Le gouvernement appelé à prendre ses responsabilités

En dépit du calme précaire qui règne dans la ville de Bria depuis mercredi, la population demande aux autorités nationales d’intervenir afin de ramener la sécurité.

« Que le gouvernement prenne ses responsabilités pour garantir la sécurité dans la Ouaka et la Haute Kotto », a relevé El Hadj Abakar Ben Otmani, un habitant joint au téléphone ajoutant que « le Centrafrique n’a plus son sens ».

Il s’inquiète car selon lui, « La ville de Bria est sous les armes » et « la population est menacée ».

El Hadj Abakar Ben Otmani estime pour sa part que « le gouvernement est peut-être dépassé pour maintenir la sécurité », annonçant par ailleurs avoir beaucoup de respect pour la Minusca qui selon lui  « Malheureusement, ne remplit pas les conditions conformément à son mandat ».

Selon des sources locales fiables, depuis ce matin les belligérants se regardent en chien de faïence armes au poing. Les mêmes sources expliquent que la crainte est encore dans tous les esprits. La population redoute une nouvelle escalade de violence.

Depuis le déclenchement des hostilités, une partie des déplacés est devant la base de la Minusca et l’autre sur le tarmac de l’aérodrome. 

Pour rappel, le bilan des affrontements fait état de 16 morts et plus de 9000 déplacés selon la Minusca.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères