ActualitésSécurité

©Com Ca-Ne
La ville de Birao

Vakaga : 7 personnes blessées dans une violence armée entre éleveurs

Plusieurs personnes se sont blessées dans une bagarre ce 6 janvier lors d'une altercation à Sam-Ouandja près de Birao. La violation d’une mesure prise il y a deux ans interdisant le port d’arme ou tout autre effet militaire dans le marché et autre lieu public est à l'origine de cette rixe.

Tout est parti par la découverte d'arme blanche et d'effet militaires sur un éleveur peulh dans le marché. Il a été conduit à la gendarmerie tenue par les hommes armés de l'ex Séléka. Ce que ses proches n'ont pas accepté et que l'un deux a fait usage de son couteau pour poignarder l'élément de l'ex-séléka qui a conduit son frère à la gendarmerie.

Cette situation a semé la confusion avec un bilan de 7 blessés de part et d'autres, dont deux graves sont évacués à l'hôpital de Birao et le reste pris en charge par le centre de santé de Tiringoulou.

L'observation de la mesure imposée pour favoriser la paix et le vivre ensemble peine à être viable. Sam-Ouandja enregistre le 3e cas similaire en une semaine.  

 

 

 

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères