ActualitésSécurité

©RNL / Fanny Christelle Balekossi
Des candidats de Bangui au test d'entrée dans les Forces Armées Centrafricaines composant dansune salle au lycée Barthélémy Boganda, le 10 février 2019

Bangui : Plus de 1000 candidats ont composé ce dimanche le test d'entrée dans les FACA

Plus de 1000 candidats venus des huit arrondissements de Bangui ont composé ce dimanche 10 février 2018 les épreuves écrites de recrutement dans les rangs des Forces Armées Centrafricaines (FACA). Le test s'est déroulé dans trois lycées retenus comme centres d'examens. Il s'agit des lycées Technique, Martyrs er Barthélémy Boganda.

Ces candidats ont mesuré leurs capacités intellectuelles dans trois épreuves écrites : la dictée, la culture générale et les mathématiques. Chaque matière a duré 2 heures et tout a commencé par la dictée.

Sorti de la salle, ce candidat du lycée Barthélémy Boganda s'est réjouit de son travail. "Nous avons composé les épreuves de français, de culture générale et des mathématiques. Elles sont faciles et je suis très sûr d'avoir la moyenne", a-t-il déclaré.

"Tout se passe dans de très bonnes conditions. Et avec la petite expérience du passé, nous avons pu mieux gérer les situations qui se sont présentées à nous", s'est félicité Emmanuel Mbok, l’un des superviseurs de la Minusca.

De nombreuses absences ont été enregistrées ce dimanche. Mais aussi les organisateurs ont laissé composer certains candidats qui n’ont pas vu leurs noms sur la liste affichée. "Naturellement, il y a des absents et il y a beaucoup de gens que nous n'entendions pas mais qu'il a fallu gérer. Ce matin, j'ai pratiquement 500 candidats qui n'étaient inscrits nulle part mais qu'il fallait faire composer pour éviter les risques de trouble à l'ordre public",

Les épreuves se sont déroulées sans incident majeur dans les trois centres d'examens. Ce recrutement a été organisé par le Gouvernement centrafricain avec l’appui de la Minusca et de l’EUTM.

 

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères