ActualitésSécurité

©RNL / Stéphane Andjioyo
Un véhicule de l'Unicef en mission de vaccination à Bayanga dans la Sangha Mbaéré, le 23 mars 2017

RCA : L'Unicef sauve 913 enfants soldats des groupes armés en 2018

913 enfants soldats ont été retiré des rangs des groupes armés en 2018 par l'Organisation des nations Unies pour l'Enfance (Unicef) à l'issu de durs travaux. L'organisation reste par dessus tout optimiste.

L'heure est à la réintégration sociale de ces enfants enrôlés. Pour la Représentante de l'Unicef Christine Muhigana, c'est un objet de satisfécit. "En 2018, malgré le contexte assez difficile, nous avons pu atteindre 913 enfants dont 242 filles qui sont sortis des groupes armés. Ces enfants sont dans un processus de réintégration et on essaie de les ramener à l'école de leur offrir une formation professionnelle et bien entendu faciliter leur intégration dans leur famille" a-t-elle noté.

Selon l'Unicef, le chiffre est évocateur mais le défi reste l'intégration des enfants. "Depuis 2014, nous avons réussi à identifier et séparer des groupes armés 13.326 enfants dont 3577 filles et 9749 garçons. Nous les appuyons à travers nos partenaires et les communautés locales pour les réintégrer dans leurs communautés et dans la vie socio-économique" a indiqué la Représentante de l'Unicef.

L'enrôlement des enfants dans les groupes armés est un crime contre l'humanité. Le  rapport de l'Unicef intervient après l'engagement des groupes armés à ne plus enrôler les enfants dans leurs rangs.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères