ActualitésSécurité

©RNL / Brice Landry Ndangouï
Des conducteurs de taxi-moto transportant des passagers au niveau du marché Pétévo dans le 6e arrondissement de Bangui, le 11 juillet 2018

RCA : Un conducteur de taxi moto tué dans le 4e arrondissement de Bangui

Un conducteur de taxi-moto a été tué dans la nuit de jeudi 1er au vendredi 2 août 2019 dans le secteur de AMA à Boy-Rabe dans le 4e arrondissement de Bangui. Sa moto a été emportée. Le député Francis Ko-Yapendé dénonce cette montée de criminalité et souhaite la mise en place d'un dispositif sécuritaire.

Difficile au moment nous mettons l'information en ligne de déterminer avec exactitude, les circonstances de ce drame. "Ce paisible citoyen a été poignardé par les braqueurs", s'est inquiété Francis Ko-Yapendé, député de la 1ère circonscription du 4ème arrondissement de Bangui. Le cri de cœur de l’élu de la nation est évocateur de l’inquiétude de la population.

Le député Francis Ko-Yapendé condamne cette tuerie et appelle la police et la gendarmerie à intensifier les patrouilles. « Il est inadmissible de supporter une telle barbarie. La justice doit faire son travail pour que lumière soit faite sur cette affaire. Par conséquent, la police et la gendarmerie  doivent intensifier la patrouille », a appelé l’élu du 4e 1. "Je demanderais au ministre de l'Intérieur d'installer un check-point", a poursuivi le député.

Consternées, la famille et l’association des conducteurs de taxis-motos sont sous le choc. Cependant, pour apaiser la tension, Francis Ko-Yapendé appelle la population au calme. « Certes, il est difficile de supporter ce qui s’est passé, mais nous devons tous nous tourner vers la justice pour une réponse, car trop c’est trop » a-t-il martelé.

Difficile pour l’instant de savoir si une enquête est ouverte pour élucider les circonstances de cette disparition tragique.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères