#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSécurité

Des armes de guerre saisies à Yembi 1

Curieuse coïncidence. Les éléments d’autodéfense  du quartier Yémbi1 à Bégoua (12km au nord de Bangui),  ont mis la main, dans la nuit du 10 juillet 2011,  Journée de lutte contre la prolifération des armes légères, sur trois armes  de guerre. Il s’agit de trois AK 47, plus connues sous le nom de kalachnikovs. Ces armes ont été trouvées entre les mains d’un habitant du quartier Yémbi1, âgé d’une trentaine d’années.

Le constat fait par Radio Ndeke Luka qui était sur le lieu fait état d’une peur grandiose au sein de la population. En résumant la situation, un habitant de la localité a raconté : « C’était hier aux environs de 11heures que ce jeune homme a quitté le PK13 sur la route de Boali pour aller vers Yémbi 1. Ses mouvements incessants ont attiré l’attention des éléments d’autodéfense net ceux-ci ont eu des soupçons. Puis vers 20 heures, il a pris un Taxi-moto pour aller vers le village de PK22. Il a été pris en filature. Au niveau du pont de Sô’o, il a été interpellé par les éléments avec ces armes, et il a tenté de les poignarder mais sans grande réussite ».

Selon les éléments d’autodéfense du quartier Yémbi1, c’est la quatrième fois qu’ils mettent la main sur des armes et des munitions de guerre. Ils affirment avoir remis personnellement, une fois au Chef de l’Etat François Bozizé, des armes saisies.

A Yémbi 1, la population vit dans la terreur. Elle se sait envahie et entourée de détenteurs d’armes de guerre. Les éléments d’autodéfense sont en perpétuel alerte. Malheureusement, ils regrettent de ne pas bénéficier de l’appui des autorités.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse